Chronologie

 

28 septembre 1981

Les autorités communales de Vellerat annoncent qu'elles ont rencontré la commission parlementaire jurassienne chargée d'examiner avec elle le sort de la commune. Un mémoire a été remis à la commission, présidée par M. Roland Béguelin, demandant que Vellerat soit immédiatement incorporé à l'état jurassien, sans compensation pour le canton de Berne.

 

1er avril 1982

Les autorités communales de Vellerat reçoivent la commission parlementaire jurassienne chargée d'étudier le transfert de cette commune dans le nouveau canton.

 

7 avril 1982

L'autorité communale de Vellerat fixe un délai de deux mois au Gouvernement bernois pour le transfert de la commune au canton du Jura.

 

21 avril 1982

Des inscriptions antiséparatistes sont peintes nuitamment sur des routes et des murs à Courrendlin et Vellerat.

 

28 avril 1982

La commune de Vellerat adresse 3025 lettres rédigées dans les quatre langues nationales à toutes les communes suisses afin de leur rappeler sa volonté d'être rattachée au canton du Jura.

 

23 juin 1982

Faute de pouvoir juridiquement rejoindre la République et Canton du Jura, la commune de Vellerat se proclamera commune libre, en août 1982; c'est ce qu'annonce le maire de la localité, M. Pierre-André Comte, lors d'une conférence de presse.

 

11 août 1982

L'assemblée municipale de Vellerat décide de proclamer la localité « commune libre » par 19 voix contre 2. On parle d'elle dans les journaux du monde entier, tant l'obstination du canton de Berne est incompréhensible.

 

Vellerat commune libre - DECLARATION

Le 23 juin 1974, conformément à la volonté de l'ensemble du Jura et de la commune de Vellerat, celle-ci devait être rattachée à la République et Canton du Jura. En maintenant Vellerat sous la domination bernoise, les autorités du canton de Berne violent le droit de libre disposition. 

Les promesses formelles du gouvernement bernois, quant à une solution rapide du problème, n'ayant pas été tenues, l'opinion publique doit comprendre que la population de Vellerat est résolue à agir selon les principes de la légitimité politique qui caractérise ses revendications. 

Constatant que le gouvernement bernois n'a pas mis à profit le délai de deux mois qui lui était imparti pour entreprendre les démarches nécessaires, et répondant à la volonté de ses habitants, la commune de Vellerat, par décision de son assemblée communale, se déclare, dès le 14 août 1982, COMMUNE LIBRE. 

A partir de cette date, la commune de Vellerat est indépendante et autonome. Elle quitte définitivement le canton de Berne. Cette décision a été prise le 11 août 1982, à une majorité de 95 % des ayants droit présents à l'assemblée communale du même jour. 

Assemblée communale, 11 août 1982.

 

14 août 1982

Marche sur Vellerat organisée par le Rassemblement jurassien. Les participants peuvent acheter un passeport «valable uniquement sur le territoire de la commune».

 

30 août 1982

Le Parti ouvrier populaire et Progressiste propose au Conseil de ville de Delémont une résolution qui condamne l'immobilisme fédéral face au problème de Vellerat et exprime sa solidarité avec la commune.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Images d'archive
2830 VELLERAT T +41 32 435 62 66
PLACE DES FOURONS 1A F +41 32 435 10 66